Blog post

Pourquoi acheter un bracelet œil de tigre, œil de taureau et œil de faucon ?

Les pierres œil de tigre, œil de faucon et œil de taureau sont des pierres protectrices, très utilisées en litho-thérapie. Ces pierres auraient des bienfaits surprenants sur l’individu qui les portent. Chaque pierre a ses propre vertus, que nous allons vous détailler dans cet article.

Pierre œil de tigre

La pierre œil de tigre est depuis longtemps utilisée comme pierre protectrice. Les légendes racontent qu’elle protège des esprits malveillants et du mauvais œil.

Le cristal fait partie de la famille des quartz, il est de couleur jaune doré.

L’œil de tigre fut découverte pour la première fois en Afrique du sud, elle était classée parmi les pierres précieuses et se vendait extrêmement cher.

C’est vers les années 1900 que de nouveaux gisements furent découvert en Afrique du nord. Ce qui fit dégringoler le prix de la pierre, qui est classée semi-précieuse de nos jours.

Vertus émotionnelles du bracelet œil de tigre

L’œil de tigre agit sur votre esprit, en ayant une double action. L’une extérieure qui protège des énergies négatives qui vous entoure et l’autre intérieure qui fait ressortir les énergies intérieures qui vous gâche la vie. voici quelques unes de ses vertus :

  • Augmente la créativité,
  • protège des énergies négatives et les renvoie vers leur propriétaire,
  • apporte calme et harmonie à votre vie.

Vertus physiques du bracelet œil de tigre

L’œil de tigre agit aussi sur votre corps, elle est bénéfique pour les personnes qui pratiquent du sport et accélère considérablement le temps de guérison. Voici quelques unes de ses vertus physiques :

  • Atténue les crises d’asthme,
  • atténue la fatigue mental,
  • diminue les verrues,
  • améliore les fonctions biliaires.

Pierre œil de faucon

Très similaires à l’œil de tigre, l’œil de faucon fait elle aussi partie de la famille des quartz, elle est de couleur bleu et gris. Elle était utilisée par plusieurs civilisations différentes depuis des siècles. L’œil de faucon était décrit comme l’ange protecteur.