Blog post

Quelle formation en aromathérapie choisir ?

L’aromathérapie est une branche de la médecine alternative. Elle connaît actuellement un grand succès. Elle est basée sur l’utilisation des huiles essentielles. La profession de l’aromathérapie n’est pas réglementée par la médecine française. Les résultats satisfaisants de cette médecine poussent plusieurs personnes à s’informer pour se faire former à cette discipline. La question fondamentale face à la pluralité des écoles ou centre de formation est de savoir quelle formation choisir. Cet article vous propose les points à prendre en considération pour le choix de la formation en aromathérapie.

Le domaine de l’aromathérapie

L’aromathérapie utilise des huiles essentielles pour des traitements thérapeutiques. Les anciennes civilisations venant de la Chine, l’Australie et du bassin de la Méditerranée pratiquaient cette médecine douce. Il est développé aujourd’hui une approche scientifique autour de l’aromathérapie. Celle-ci peut être utilisée par voie rectale, orale, en diffusion atmosphérique ou en massage.

Les procédés scientifiques introduits dans cette médecine ont fait découvrir des propriétés de plus de 400 essences issues du monde végétal. Cependant, dans la pratique, environ 40 huiles essence seulement sont utilisées. Reparties par catégories, ces huiles peuvent intervenir comme :

  • des dynamisantes,
  • des bactéricides,
  • des sédatives,
  • des digestives,
  • des antispasmodiques.

L’aspect naturel de l’aromathérapie est séduisant. Cette médecine offre un traitement coûteux qui nécessite des précautions d’usage. C’est pourquoi il faut s’informer de ses capacités et faiblesses avant de s’y engager.

Certaines huiles administrées à fortes doses peuvent entraîner des intoxications graves. Ces huiles essentielles ne s’utilisent pas à l’état pur.

Le choix de la formation

Vous pouvez suivre des formations plus ou moins longues pour devenir un aromathérapeute. Les formations sont offertes en présentiel ou par correspondance. Ces formations peuvent être courtes de 1 à 4 jours pour avoir une connaissance de base des huiles essentielles. Les formations longues de 14 à 20 jours s’inscrivent dans le cadre de l’acquisition d’une notion particulière approfondie comme la dermatologie.

Le coût de la formation en aromathérapie varie en fonction de sa durée et de l’école de formation retenue. Il varie souvent entre 400 € et 2 000 €.

Le programme d’un organisme de formation professionnelle doit contenir des cours obligatoires comme :

  • l’histoire des huiles essentielles,
  • la posologie à respecter,
  • la toxicité des huiles,
  • le mode d’administration,

C’est souvent le phytothérapeute qui devient un aromathérapeute. En France, les thérapeutes ne sont pas reconnus par la médecine légale. Tous les diplômes délivrés pour cette formation ne sont pas des diplômes d’État.

Il est donc important pour s’assurer d’une formation de qualité, de prendre une certaine mesure. Pour être un aromathérapeute complet, il est fortement recommandé d’avoir des connaissances pointues en physiologie et pathologie. Les cours sur la physiologie et la pathologie doivent être pris dans des écoles. L’une des plus célèbres écoles est « Le collège international de l’aromathérapie » dirigée par Dominique Baudoux. Cette école donne des cours très avancés sur la physiologie et la pathologie dans toute la France et la Belgique.

La fondation ASCA en Suisse pour les médecines complémentaires délivre des diplômes et certificats académiques en phytothérapie. La formation complémentaire dans cette école fait partie des obligations nécessaires qui ouvrent la porte à l’agrégation en aromathérapie. Cette agrégation a du poids dans l’exercice de la profession de l’aromathérapie.