sejour linguistique usa : s’instruire en voyageant, quoi de mieux ?

J’ai toujours faim, je suis un estomac vivant.

Le véritable souci n’est pas mon appétit insatiable, mais le fait que je sois assez difficile en la matière.

Je suis gourmet plus que gourmand et il y a foultitudes d’ingrédients que je déteste !

sejour linguistique usa : s'instruire en voyageant, quoi de mieux ?

Je suis amené à voyager pas mal et j’ai déjà la hantise de demander la composition des plats en anglais…

Je sais que c’est puéril, mais mon ventre, c’est mon meilleur ami.

Pour ne pas avoir à souffrir de déconvenues gastriques et gastronomiques j’ai trouvé la solution parfaite.

Je vais partir en sejour linguistique usa, en complète immersion, une fois là-bas, je ne vais pas avoir d’autres choix que de travailler mon anglais si je ne veux pas mourir de faim.

Voyager pour apprendre l’anglais, j’ai trouvé que l’idée était bonne et puis je vais aussi pouvoir découvrir de nouveaux plats par la même occasion, ce qui ne gâche rien !