Blog post

Comment avoir une assurance scooter pas cher ?

S’offrir une assurance pour son scooter peut être assez contraignant financièrement mais cela est tout de même incontournable. D’ailleurs, vous trouverez plein de sites et d’entreprises vous promettant de comparer toutes les offres du genre contre une commission, mais en réalité, vous n’avez besoin que de quelques astuces pour obtenir l’assurance la moins chère.

Quelles sont les bases pour avoir une assurance scooter pas chère ?

Connaitre le marché, les tarifs moyens qui y sont pratiqués ainsi que se documenter un minimum sur le véhicule qu’on souhaite assurer est déjà une bonne manière d’entamer sa recherche de l’assurance peu chère

Avec ces informations en poche, dirigez-vous vers une des plateformes en ligne qui offrent une comparaison gratuite des assurances disponibles selon les critères que vous recherchez. Généralement, il s’agit de sites qui plébiscitent une certaine marque d’assurance, essayez donc plusieurs d’entre eux et synthétisez ces informations pour en ressortir celle qui est le plus souvent citée. 

N’oubliez pas aussi que tous les scooters ne s’assurent pas aux mêmes prix, privilégiez par exemple ceux d’occasions pour avoir les tarifs les plus bas possibles.

Les types de scooters assurables en France

Différentes variétés de scooters roulent en France avec plusieurs types de moteurs et de puissances de propulsion. Ce qui va le plus nous intéresser ici, c’est les catégories de base de ces engins qui sont :

  • Les scooters 125.
  • Les scooters à 3 ou 4 roues.
  • Les maxi scooters.
  • Les scooters électriques.

Évidemment, chacun possède ses propres risques, et par conséquent est soumis à des tarifs différents. Les assurances visant à prendre les usagers avec le moins de possibilités d’accident, placent souvent les prix les plus élevés sur les engins les plus statistiquement dangereux.

Moyenne des prix d’assurances pratiqués

C’est assez paradoxal mais les tarifs d’assurances sont en moyenne moins élevés dans les formules les plus basses pour les modèles de scooters 125cc comparés aux scooters 50cc alors que c’est l’inverse pour les formules tout inclus. 

Votre profil de conducteur ou votre scooter sont autant des facteurs qui influent sur la fluctuation des prix mais on peut néanmoins en dégager un certain chiffre plus ou moins stable. Il faut savoir que même le programme d’assurance le moins coûteux est suffisant aux yeux de la loi pour rouler. Faites donc attention à faire votre choix en prenant en compte ces informations.

Y a-t-il des garanties à économiser pour avoir une assurance de scooter pas chère ?

Comme vous le savez, des garanties ou options peuvent être ajoutées ou retirées d’une formule d’assurance de scooter, il vous faut donc en profiter pour en tirer le plus d’avantages possibles en réduisant celles qui sont superflues. Si vous n’utilisez votre cylindrée que pour de courtes distances par exemple, enlevez les garanties de kilométrage ajoutées. 

De même si vous habitez dans un coin paisible ou un petit village, il y a peu de chance que la garantie anti-vol vous soit de grande utilité. Dans un autre genre, il existe aussi des options qui réduisent votre champ d’action avec votre scooter mais qui diminuent au final le prix de l’assurance. Ne prenez cependant pas ces choix à la légère et soyez sûr de vos raisonnements.