Vin primeur: un vin autrement

Le prix n’est pas un gage de qualité, tous les vins ne se valent pas ou encore tu dois refuser d’acheter le vin sans le déguster, ce sont autant de conseils avec lesquels mon père me rabattent les oreilles souvent.

Mais il m’a suffit d’un coup d’oeil sur internet pour apprendre un phénomène tout neuf qui m’a conduit à expérimenter un monde nouveau: les vins primeurs.

Un vin au bon goût et à bon prix, voilà ce que j’ai retenu d’emblée après quelques lectures. Et c’est suite à cette visite que j’ai commencé à avoir un faible pour les vins jeunes.

Un petit cru au delà des grands?

Vin primeur: un vin autrement

Je me suis décidé à commander immédiatement en ligne ce vin devenu tendance il y a presque 2 ans de cela.

Et hier, en goûtant mon premier vin primeur, je ne saurais pas décrire le sentiment que je ressentais. Si ce n’est que le regret d’avoir passé à côté d’un si bon vin depuis des années même si je me vantais de ne jamais choisir que les grands crus.

A préciser en effet que le concept des vins primeurs repose sur la possibilité d’acheter auprès du viticulteur un cru dans son tonneau et d’attendre la maturité de celui-ci, dans les 18 mois suivant la commande, avant de pouvoir déguster le vin.